Nans Peters
Cycliste AG2R La Mondiale

Nans Peters

Dans 11 jours | 🇫🇷 Paris - Chauny

29/09/2019

🇨🇦 Grand Prix Cycliste de Montréal

15/09/19 | World Tour
Départ
Montréal
Arrivée
Montréal
Distance
224km
Résultat
9ème

Le GP de Montréal clôture cette rapide virée au Canada ! Pas le temps de faire du tourisme !

Le parcours a été durci par rapport au passé et rallongé pour espérer voir un peloton encore plus morcelé à l'arrivée. 4400 mètres de dénivelé figuraient au programme, c'est énorme pour une course en circuit. C'est encore plus dur qu'une étape de montagne où on peut prendre son rythme sur des ascensions de 30 minutes à une heure. Non, ici c'est quasiment toute la course sur le gros plateau, des relances dans tous les sens, des montées de une à six minutes, c'est hyper usant!

Six "petits" coureurs ont constitué l'échappée qui a compté jusqu'à onze minutes d'avance.

A mi-parcours la course s'est fortement accélérée et il y a eu une grosse sélection par l'arrière. Comme à Québec, j'étais serein, très à l'aise dans la bosse. Plus les kilomètres défilaient, moins on était et plus j'étais confiant de mes sensations. 

Au dernier passage dans la bosse j'ai mis une grosse attaque. Au sommet nous n'étions plus qu'une vingtaine. Parmi  eux nous étions trois de l'équipe AG2R La Mondiale avec Frank et Cosnefroy. Ce dernier est parti seul à dix kilomètres de l'arrivée. Seul Julian Alaphilippe a réussi à faire le saut pour le rejoindre à deux kilomètres. Ils se font reprendre dans le sprint final. Je termine 9ème, Mathias 12 et Benoît 17. On n'est pas très bien récompensés de nos efforts et de notre surnombre dans ce groupe. La gagne n'est pas loin mais on n'est pas sur le podium. C'est comme ça, il faut qu'on apprenne à courir avec plus de finesse puisqu'on est capables de gagner autant Benoît que moi vu notre niveau physique. C'est de bon augure pour la suite quand même. On n'a pas à rougir lorsqu'on voit les coureurs qui nous entourent. Van Avermaet remporte la course devant Ulissi et Garcia Cortina.

Nans Peters | Grand Prix Cycliste de Montréal
Getty images

🇨🇦 Grand Prix Cycliste de Québec

13/09/19 | World Tour
Départ
Québec
Arrivée
Québec
Distance
201km
Résultat
33ème

La semaine canadienne est composée de deux courses : Le Grand Prix Cycliste de Québec ce Vendredi et le GPC de Montréal dimanche. Ce sont deux belles classiques qui viennent se positionner dans le calendrier en préparation pour la plupart des coureurs qui seront au départ du championnat du monde dans 15 jours. Leur parcours en circuit et valloné offre  un beau terrain de jeu.

Six coureurs se sont échappés dès le premiers des 16 tours. Les équipes des favoris ont assuré la chasse, Sunweb de Matthews, Bora de Sagan, Bahrain de Colbrelli et CCC de Van Avermaet.

À quatre tours de l'arrivée, la course s'est lancée. Il y a eu un grand coup de visse et ça a commencé à rattaquer costaud. J'étais bien. Super bien même, toujours placé, j'accompagnais les coups, j'étais lucide sur mes efforts, tout roulait! 

Dans le dernier tour, dans la bosse cinq coureurs réussissent à s'extraire du peloton : Alaphilippe, Sagan, Van Avermaet, Haig et Ulissi.. je me suis mis à bloc en tête du peloton. De la flamme rouge jusqu'à 400 mètres de la ligne j'ai roulé pour boucher le trou et favoriser une arrivée au sprint pour Cosnefroy et Naesen. Je me disais "tu te rassois pas, tu te rassois pas tant que t'es pas rentré" et j'ai bouché ce trou.

Matthews remporte la course au sprint. Cosnefroy termine 10ème. Je suis très content de mes sensations. Dimanche le parcours me conviendra encore mieux avec une bosse plus longue, c'est de bon augure.

Nans Peters | Grand Prix Cycliste de Québec
Ronan Garoff

🇩🇪 Deutschland Tour - étape 4

01/09/19 | 2.HC
Départ
Eisenach  
Arrivée
Erfurt
Distance
159km
Résultat
97ème

J'avais à cœur d'être acteur aujourd'hui. J'étais revanchard après mon problème mécanique d'hier.

J'ai réussi à m'échapper la première moitié de course. J'ai même été leader virtuel. Ce matin je figurait à 1'26" au général et on a pris deux minutes d'avance, pas plus puisque je "faisais peur" devant. Ensuite le peloton est revenu puisque les équipes des coureurs qui jouaient le général ont fait le forcing dans un col puis sur une bordure. Le peloton était bien réduit. 

À vingt kilomètres de l'arrivée j'ai percé, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! La chance n'était vraiment pas avec moi ce weekend ! Dans un premier temps j'ai commencé à revenir sur le peloton puis les commissaires ont fait barrage derrière les coureurs qui s'écartaient et là j'ai jeté l'éponge, j'ai lâché dans la tête. Je n'avais plus envie de me battre suite à tous ces problèmes. J'ai terminé dans un groupe de lâchés.

Devant ils terminent à 30 au sprint où Colbrelli s'est montré le plus rapide. Stuyven remporte le général.

Nans Peters | Deutschland Tour - étape 4
Getty images

🇩🇪 Deutschland Tour - étape 3

31/08/19 | 2.HC
Départ
Göttingen  
Arrivée
Eisenach
Distance
189km
Résultat
30ème

J'ai cassé mon dérailleur à 25 kilomètres de l'arrivée alors que je marchais terrible. La voiture était très loin dans les cassures, je me suis fait dépanner très tard. J'ai fait un effort monstre pour rentrer sur le peloton mais ça avait cassé dans le GPM, donc en fait je ne suis rentré que sur le second peloton. Devant il y avait 20 mecs, j'aurais été avec eux c'est sûr vu comme je marchais !

Là j'ai sacrément les boules ! C'est pas tous les jours que je peux jouer la gagne et quand c'est la mécanique qui m'en prive c'est rageant !
Je termine du coup dans le peloton des battus à plus d'une minute de la gagne. C'est très frustrant, cette étape était taillée pour moi. La victoire d'étape était envisageable et toute honnêteté.

Demain je vais me venger, je n'accepterai pas de repartir d'Allemagne qu'avec des regrets. Je n'ai plus rien à perdre, il faut tenter.

Nans Peters | Deutschland Tour - étape 3
Getty images

🇩🇪 Deutschland Tour - étape 2

30/08/19 | 2.HC
Départ
Marburg  
Arrivée
Göttingen
Distance
202km
Résultat
12ème

Quelle course de dingue !

Le départ a été extrêmement rapide et ça a cassé. Ils se sont retrouvés à 27 devant et nous n'avions personne dedans. On a pris la chasse en main. L'écart oscillait entre 15 secondes et une minute. Vers le kilomètre 70 l'équipe a commencé à prendre l'eau. J'ai pris le relais du désespoir : je me suis mis devant et j'ai tout mis tant que j'en avais. L'écart a fondu de 45 à 15 secondes et mes coéquipiers ont terminé d'opérer la jonction. Devant il y avait quand même Nibali, Alaphilippe, Ackermann, ... Que du lourd ! À ce stade de la course on avait déjà vidé notre cartouchière mais au moins on avait rétabli la situation. Le peloton était alors scindé en deux parties. Nous étions quatre de l'équipe devant d'où est ressorti le jeune Remco Evenepoel seul. Notre peloton s'est relevé et tout est rentré dans l'ordre, vers le kilomètre 120.. ça défilait très très vite même si c'était accidenté ! Tout de suite les équipes de sprinteurs se sont mises à rouler. Il y avait trois minutes d'écart mais sur un tel talent même seul il ne fallait pas laisser filer d'avantage. Ça a roulé à bloc.

Les 30 derniers kilomètres étaient composés de deux tours de circuit dont une petite bosse qui a suffît pour tout faire péter vu le rythme effréné de la journée (47km/h de moyenne sur l'étape entière !!).

Nous arrivons à 27 coureurs au sprint. Kristoff, le seul sprinteur à avoir réussi à s'accrocher dans la bosse remporte l'étape.

Mathias Frank et moi arrivons dans ce groupe. On a payé nos efforts de début de course à rouler derrière l'échappée, donc on a pu suivre mais pas attaquer pour gagner. C'est déjà ça, on a bien failli connaître une journée bien pire !

Nans Peters | Deutschland Tour - étape 2
Getty images

🇩🇪 Deutschland Tour - étape 1

29/08/19
2.HC
167km
40ème

🇫🇷 Tour du Limousin - étape 4

24/08/19
2.1
177km

🇫🇷 Tour du Limousin - étape 3

23/08/19
2.1
176km
36ème

🇫🇷 Tour du Limousin - étape 2

22/08/19
2.1
182km
66ème

🇫🇷 Tour du Limousin - étape 1

21/08/19
2.1
172km
50ème

🇫🇷 La Polynormande

18/08/19
1.1 CDF
168km
55ème

Critériums

12/08/19

🇪🇸 Clasica San Sebastian

03/08/19
World Tour
227km
63ème

🇯🇵 Tokyo 2020 Test Event

21/07/19
1.2
180km
3ème

🇫🇷 Championnat de France

30/06/19
Elite Professionnel
252km
28ème
Autres articles

5 courses au programme

29/09/2019 Paris - Chauny
05/10/2019 Giro dell'Emilia
06/10/2019 Gran Premio Bruno Beghelli
08/10/2019 Tre Valli Varesine
10/10/2019 Gran Piemonte

Données de performances

Réseaux sociaux

Partenaires

AG2R La Mondiale Pro Cycling Team

Je suis au sein de l'équipe France Cyclisme depuis mon passage chez les professionnels en Janvier 2017.

AG2R La Mondiale en est le sponsor principal.


Van Rysel

Van Rysel m'équipe en chaussures cyclistes depuis 2011, je n'étais alors que junior 1! Je travaille en étroite collaboration avec Eric Bastin, ingénieur produit chez Van Rysel. Ce co-développement me permet à moi d'avoir un produit de qualité dans lequel je me sens parfaitement bien. Pour la marque Van Rysel du groupe Décathlon, cela permet d'avoir des retours de tests rapides sur des prototypes et ainsi commercialiser un produit testé et approuvé par un professionnel en amont.


Chambéry Cyclisme Compétition

Chambéry Cyclisme Compétition est le club dans lequel je suis licencié. En effet, chaque coureur doit être rattaché à un club de son choix pour sa prise de licence. De toute évidence je me suis tourné vers mon club formateur dans lequel j'étais licencié de cadet 2 à junior 2 avant de rejoindre pour mes quatre années espoirs le club Chambéry Cyclisme Formation, réserve de l'équipe pro AG2R La Mondiale.


Elsenbach Sportdiagnostik

Elsenbach Sportdiagnostik est la société d'Oliver Elsenbach basée à Cologne qui s'occupe de me positionner sur le vélo via une étude posturale. Oliver conçoit et fabrique également les semelles orthopédiques Solestar dans son atelier voisin de son cabinet d'étude posturale. Elsenbach Sportdiagnostik m'accompagne depuis 2016.


Solestar

Solestar est la société qui m'équipe en semelles orthopédiques. En collaboration avec Elsenbach Sportdiagnostik, Solestar m'aide à optimiser ma position et mon pédalage et ainsi augmente mon rendement tout en minimisant les risques de blessure. Solestar m'accompagne depuis 2016.


AS Sports Meylan

AS Sports est un magasin multi-sport basé à Meylan (38) qui va m'équiper à partir de cet hiver en vélos de cyclo-cross et matériel de ski de fond. Ce sont deux disciplines que j'utilise dans le cadre de ma préparation hivernale d'octobre à février.

AS Sports, spécialiste en matériel de skis est à votre disposition pour tous les sports plein-air, ski de fond, ski de randonnée, kayak, escalade, VTT, gravel, plongée, trail, ... tout y est !


Cryopôle Challes-les-Eaux

Cryopôle est le premier réseau de centres de cryothérapie corps entier et cryolipolyse accessible au public en France. La cryothérapie corps entier est une solution thérapeutique non médicamenteuse par le froid. Elle utilise l’action du froid en produisant un effet antalgique et anti-inflammatoire sur tout le corps dans de nombreux domaines : médical, sportif, bien-être, esthétique... Personnellement j'utilise la cryothérapie dans la cadre de ma préparation lors de grosses charges d'entraînement, en récupération de retour des courses et de retour des voyages à décalage horaire.