Nans Peters

Tour du Jura - étape 2

30/04/16

30/04/16 - Tour du Jura - étape 2 - Elite Nationale - 3 ème

Dantesque. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit pour décrire cette journée!
 
Nous avions prévu d'envoyer à l'avant un de nos 3 coureurs placé à 53 secondes au général, dans le temps du peloton pour ainsi ne rien avoir à faire derrière, mais nous avons pris la course à l'envers et rien ne s'est passé comme nous l'avions espéré. 15 hommes se sont échappés et ont compté jusqu'à 5'50" d'avance avant que mes 5 coéquipiers se mettent à rouler en tête de peloton. Ils ont roulé du 40ème au 95ème kilomètre en revenant à 1'30" de la tête. Sous une pluie très froide les 3 dernières heures de course, devenue neige à l'arrivée, les dégâts ont été énormes! Toute mon équipe a explosé, trempée, frigorifiée, incapable de ralier l'arrivée  tant les conditions météo étaient difficiles sur le plateau des Rousses, au bord des pistes de ski de fond de Bois d'Amont.
Personnellement j'étais aussi "congelé", j'attaquais, je roulais, je mettais du braquet, tournais les jambes très vite, faisait des mouvements de bras pour limiter mon mal de mains complètement tétanisées et inaptes à doser quelconque freinage. 
Revenus à quelques encablures des échappés, des coureurs ont fait la jonction. Derrière, Sylvain Georges et moi nous marquons beaucoup -trop- et laissons filer parmi eux Léo Vincent qui s'isolera ensuite et ira remporter l'étape avec plus de 3 minutes d'avance tellement l'entente était mauvaise au sein de mon groupe composé de ce qu'il restait de l'échappée et 3-4 coureurs revenus de derrière comme Georges et moi. Entre temps Romain Bacon s'en est allé seul. Je règle au sprint mon petit groupe et termine 3ème de l'étape, mais 3ème du général, loin de Vincent.
 
Demain je serai donc le seul de l'équipe à prendre le départ, le rescapé de ce naufrage qu'à été cette seconde étape!
 
         crédit photo : Tour du Jura Cycliste