Nans Peters

Nans PETERS

"Bienvenue sur mon site

Cycliste professionnel

AG2R La Mondiale"

0
Victoire
0
Seconde place
0
Troisième place
0
Jours de courses
nans neters Stage de préparation

11/12/17 - Stage de préparation - Gandia -

L'équipe AG2R La Mondiale est en stage durant onze jours en Espagne. Nous sommes à Gandia sur la Costa Blanca au Sud de Valencia dans des conditions optimales! Le cuissard court et le maillot manches courtes sont de sortie!
 
Au programme donc, des kilomètres engrangés, des heures de selle pour bien établir les bases foncières ainsi qu'un peu de spécifique pour ceux qui comme moi débutent la saison dans tout juste un mois !
 
C'est le seul rassemblement de l'année où tous les coureurs sont réunis avant de se dispatcher un peu partout dans le monde sur les courses. J'en profite pour faire connaissance des trois nouvelles recrues pour la saison à venir que sont Tony Gallopin, Clément Venturini et Sylvan Dillier, trois coureurs talentueux.
Beaucoup de réunions se déroulent aussi sur ce stage pour établir un point complet. Les stratégies de communication nous ont été présentées, les partenaires techniques sont venus présenter leur matériel et comment en tirer le meilleur usage, les objectifs de l'équipe 2018, un rdv avec le médecin, un avec la psychologue, avec mon Directeur Sportif référent, mon entraîneur ...


nans neters 2018

28/11/17 - 2018 - dans le viseur -

La coupure hivernale d'un cycliste est courte! Pour ma part elle a duré 3 semaines à l'issue de la classique Paris-Tours disputée le 08 octobre dernier. J'ai pris ce rythme là depuis les rangs juniors. C'est le juste équilibre pour bien récupérer physiquement. Mentalement cette période fait aussi du bien, elle me permet de voir autre chose, de faire tout ce que je ne peux pas durant une saison. Pour autant je ne veux pas couper trop non plus. Au bout de 3 semaines je suis déjà impatient de reprendre une activité sportive nécessaire à mon équilibre, j'en suis devenu dépendant!
 
Cela fait donc un petit mois que j'ai repris le chemin, puis la route de l'entrainement! J'ai gardé mes habitudes d'une préparation physique générale basée sur la pluridisciplinarité. Je pratique donc la musculation, la natation, le ski de fond depuis peu, la marche sans oublier le VTT et la route. Ces deux dernières disciplines sont un peu plus présentes que mes années précédentes étant donné que je vais reprendre la compétition le 14 Janvier du côté de la Down Under Classic en Australie !
 
La saison 2018 est sur les rails, c'est parti !
 
         crédit photo : Mathilde l'Azou


nans neters Paris - Tours

08/10/17 - Paris - Tours - 1.HC - 74ème

C'est ma dernière course de l'année. Celle qui vient clôturer ma première saison professionnelle. Longue de 235km, quasiment toute plate et sans vent, elle aura été longue (5h30 de selle).
Il ne s'est rien passé de la course. Les 5 échappés ont navigué 3 à 5 minutes devant le peloton tout le long. À l'approche de la partie décisive : les 45 derniers kilomètres il s'est mis à pleuvoir. D'abord très bien placé, j'étais à l'aise en tête de peloton puis j'ai commencé à me faire dépasser et j'ai eu un blocage mental, je ne parvenais plus à frotter et prendre des risques. Pas à l'aise du tout j'étais dans les dernières places du peloton. Mes dernières chutes récentes et sur lesquelles j'ai quand-même bien reçu n'y sont probablement pas pour rien.
À l'arrivée notre leader Oliver Naesen est 6ème de l'épreuve remportée par Matteo Trentin.
 
Maintenant ce sont les vacances ! 3 semaines de coupure !
 
         crédit photo : Zoé Soullard


nans neters Milan - Turin

05/10/17 - Milan - Turin - 1.HC - 71ème

Dans le même principe que mardi, Milan - Turin est le dernier test grandeur nature avant le Lombardie. Et c'est encore une sacrée course avec un raidar de 5 kilomètres à couvrir à deux reprises dans le final.
Le premier passage à la Basilicata du Superga est le plus important. Au pied nous avons 160 kilomètres tout plat, un peu ennuyeux et en l'espace de quelques hectomètres tout se joue. Le placement est super important. Ensuite c'est le changement de rythme qui fait mal. Alors qu'on roule sur des gros développements depuis le départ, le fait de passer quasiment tout à gauche petit plateau et grand pignon, sur du 9% de moyenne et jusqu'à 14% de pente maximale, fait très très mal!
Je suis super bien placé au pied de la bosse. Quintana attaque, allez je me fais plaisir, j'y vais! Il se rassoie, Sanchez contre, j'y retourne! Je suis conscient que je vais exploser d'ici peu alors j'en remets une petite dernière à mon tour, juste pour le kiff!
Ensuite à 2 km de la bascule je perds le contact mètre après mètre, je me suis fait "exploser le caisson" comme on dit dans le jargon!
Je termine dans un petit groupe alors que devant Uran s'impose en solitaire et Pierre Latour finit 9ème.
Maintenant direction Paris-Tours dimanche dans un tout autre registre de course pour clôturer la saison.
 
          crédit photo : Tim de Waele - Gettyimages


Calendrier

Cliquez sur les mois pour afficher les évènements.

Archives

Palmarès

Cliquez pour consulter mon palmarès depuis mes débuts.

Palmarès

Mes articles de presse

Presse