Nans Peters

Nans PETERS

"Bienvenue sur mon site

Cycliste professionnel

AG2R La Mondiale"

0
Victoire
0
Secondes places
0
Troisième place
0
Jours de courses
nans neters Cadel Evans Great Ocean Race

27/01/19 - Cadel Evans Great Ocean Race - World Tour - 67ème

Cette course clotûre la campgne des courses australiennes, c'est ici qu'il faut dépenser toute l'énergie restante avant le retour dans le froid européen !
100 kilomètres en ligne et quatre tours d'un circuit très difficile avec plein de relances et surtout deux GPM très raides composent le tracé indentique à celui de l'an dernier.
Pierre Latour a cassé un rayon de sa roue à six kilomètres de l'entrée sur le circuit, je me suis arrêté avec lui et je l'ai ramené, pile au pied de la bosse. Je me suis mis une sacrée cartouche!! J'ai failli exploser dans la bosse ! J'ai mis plus de vingt kilomètres à m'en remettre. Ensuite je suis toujours resté aux côtés de Pierre. Au pied de la dernière bosse, je l'ai placé au top du top ! Je l'ai posé dans les cinq premiers du peloton. Ainsi il n'a fait aucun effort de trop de toute la course. Je me suis écarté et j'ai terminé doucement. Je suis content de moi, j'ai fait du super boulot pour toute l'équipe et en particulier pour Pierre.
A l'arrivée, au sprint, ce qui ne nous convient pas très bien pour notre profil de coureurs, Benoît termine 11ème, Nico 20ème, Clément 26ème et Pierre 27ème. Cela fait pas mal de (petits) points WorldTour qui cumulés chiffrent bien.
Elia Viviani a remporté la course.
 
         crédit photo : Getty Images


nans neters Critérium de Melbourne

24/01/19 - Critérium de Melbourne - 1.1 - 5ème

En attendant la Cadel Evans Great Ocean Road Race la ville de Melbourne organise un critérium sur le circuit de formule 1. Ce circuit utilise des routes traditionnelles mais pour nous cyclistes il y a encore des aménagements routiers (ilôts etc), le circuit de 5,2 kilomètres n'est donc pas top top pour me plaire!
Quelle chaleur! Il faisait 42 degrés! Nous avions quatorze tours, un sprint tous les deux tours, soit une course aux points comme sur piste. Les attaques fusaient dans tous les sens, le peloton réagissait immédiatement et ça recommençait! J'ai pour ma part attaqué une fois, mais une seule. Ça n'a duré peut être que deux kilomètres, nous étions trois coureurs et celà m'a suffit à me faire exploser le moteur! Je ne me suis jamais remis de cet effort, comme s'il me manquait d'oxygène à cause de cette chaleur. Le cardio est monté, il n'est plus jamais redescendu jusqu'à ce que je me retrouve dans une cassure en queue de peloton à deux tours de l'arrivée.
Benoît a remporté un sprint intermédiaire. Pierre a terminé troisième du sprint final. Cela nous a vallu la 5ème place au classement par équipe. C'était le seul enjeu de la course puisqu'il n'y avait pas de classement individuel.
 
         crédit photo : Getty Images


nans neters Tour Down Under - étape 6

20/01/19 - Tour Down Under - étape 6 - World Tour - 38ème

La dernière étape et certainement la plus décisive se termine au sommet de Willunga Hill, la plus célèbre des montées d'Australie pour un cycliste puisque tous les ans c'est là que Richie Porte réalise son festival en faisant sauter tous ses adversaires de la roue. Le général a pu se perdre lors des cinq premières étapes, mais il se gagne aujourd'hui, ici.
Richie a gagné, comme d'habitude ! Et Daryl Impey s'est emparé du classement général final.
Pour nous, nous avions Gediminas Bagdonas dans l'échappée. Il s'est bien battu et a réussi a basculer dans le peloton très réduit suite à la première ascencion de Willunga Hill. Au sommet de cette première montée, à 22 kilomètres de l'arrivée, Pierre Latour avait sauté, je me suis relevé et je l'ai attendu avec Hubert Dupont pour boucher la dizaine de secondes qui le séparait du peloton de tête. Clément Chevrier était aussi présent dans ce groupe où nous n'étions plus qu'une soixante de coureurs, groupés au pied de la dernière montée. Pierre, pas dans un grand jour a limité la casse comme il a pu, avec notre aide. Nous terminons 37, 38, 39 et 40, c'est pas ce que nous espérions mais il faut faire avec les conditions du moment.
Ce Santos Tour Down Under n'aura donc pas été d'une grande réussite pour l'ensemble de l'équipe. Il y en aura d'autres !
 
         crédit photo : Getty images


nans neters Tour Down Under - étape 5

19/01/19 - Tour Down Under - étape 5 - World Tour - 54ème

Le général est perdu pour nous. Pierre ne peut plus entrer dans le top 10. Cependant on a décidé de rester concernés par la course comme si nous avions ce top 10 à défendre. Le final était propice aux bordured. Il fallait donc rester groupés et placés collectivement.
Il y a eu de la chute, des bordures, un peloton très tendu mais je suis passé au travers de tout ça, avec Pierre qui n'a pas bougé de ma roue les 30 derniers kilomètres, placé.
Caleb Ewan a remporté le sprint mais il s'est fait déclasser au profit de Philipsen devant Sagan. Bevin reste le leader du général.
 
         crédit photo : Getty images


Calendrier

Cliquez sur les mois pour afficher les évènements.

Archives

Palmarès

Cliquez pour consulter mon palmarès depuis mes débuts.

Palmarès

Mes articles de presse

Presse