Nans Peters

Nans PETERS

"Bienvenue sur mon site

Cycliste professionnel

AG2R La Mondiale"

0
Victoire
0
Seconde place
0
Troisième place
0
Jours de courses
nans neters Vuelta - étape 21

16/09/18 - Vuelta - étape 21 - World Tour - 60ème

Alcorcon – Madrid 101 Km
C'est la dernière! L'étape du jour se compose d'une partie en ligne en banlieue et de onze tours d'un circuit de six kilomètres dans Madrid.
Tout le début à été comme un très long fictif, un défilé de 50 kilomètres. Le premier tour de circuit aussi avec Igor Anton qui prend sa retraite ce soir qui a fait un Tour de circuit seul devant le peloton. Puis la course s'est lancée, ça a roulé très très vite et Viviani s'est imposé au sprint massif.
 
Je suis heureux et fier d'avoir clôturé mon premier Grand Tour et encore plus dans de telles conditions. Je n'ai connu qu'une seule journée difficile, j'ai pu tirer un résultat sur une étape, j'ai participé à deux victoires au sein de l'équipe, j'ai vécu des moments forts avec une équipe soudée et unie autour d'un objectif commun, celui de maintenir Tony Gallopin dans le top 10 de général. Je me suis découvert sur 3 semaines et je peux dire que je me suis moi même impressioné sur mes qualités de récupération, j'ai même l'impression de m'être bonifié au fil des étapes!
 
         crédit photo : Getty images 


nans neters Vuelta - étape 20

15/09/18 - Vuelta - étape 20 - World Tour - 26ème

Andorra. Escaldes-Engordany - Coll de la Gallina. Santuario de Canolich 97 Km
Mais quelle étape! 98 kilomètres, six cols, 3500 mètres de dénivelé, à la veille de l'arrivée finale et donc du sport-spectacle à la clé! Kilomètre 1 nous partions en col, au sommet ils étaient une quinzaine en tête. Derrière nous étions six de l'équipe, dont Tony dans un groupe de 50 unités. Le second col plus que 40. Tony n'était pas au mieux. Je restais à ses côtés pour le faire recoller au groupe lorsqu'il prenait dix mètres de retard, à la limite de craquer. Dans le 3ème col je me suis retrouvé seul avec Tony dans un groupe d'environ 25. Je marchais comme jamais! Des sensations de fou! J'attendais mon leader, le ramenais dans le groupe, le replaçais... j'étais capable de tout faire! Devant l'échappée s'amunuisait, on reprenait de plus en plus de monde. Tony et moi étions toujours au contact avec les 20 premiers du général. Puis la 4ème ascension a fait très mal. Il n'y avait que des groupes de 4-5 coureurs maximum. Au sommet je bascule avec Tony. Et là j'ai roulé jusqu'à bout! Je me suis dépouillé! Tony était encore dans le match pour la 10ème place qu'il devait défendre. Kelderman 12ème ce matin au général était devant. J'étais moi avec Tony, Izaguirre et Buchmann, les 9, 10 et 11ème du général. A ce stade là de la course nous jouions la 14ème place de l'étape, mais surtout le top 10 du général, c'était la seule chose qui importait.
J'ai roulé jusqu'à 5 kilomètres de l'arrivée. J'étais monstrueux! Un truc de fou! Au milieu des champions, je faisais péter des Zakarin de la roue! 
Puis je me suis garé. Mais garé comme jamais! À 3 ou 4 km/h! Et j'ai terminé à mon allure. 
Tony à malheureusement perdu sa place dans le top 10. Il est 11ème.. C'est comme ça. Pas de regrets à avoir, on a tout donné et c'est ainsi. C''est déjà énorme! 
 
         crédit photo : Getty images 


nans neters Vuelta - étape 19

14/09/18 - Vuelta - étape 19 - World Tour - 49ème

Lleida - Andorra. Naturlandia 155 Km
Première chose, je vous rassure, je n'ai quasiment pas eu mal derrière mon genou! Je vais bien!
Ensuite, concernant la course, l'étape est passée à vitesse grand V. L'échappée a eu beaucoup de mal à se dessiner, il y avait toujours quelqu'un pour relancer l'allure. La première heure a été couverte à 49km/h de moyenne, tout en faux plat montant. J'ai été dans quelques coups mais ils ne sont finalement partis qu'à deux, Castroviejo et Thomas. Ça n'a jamais débranché jusqu'au pied de la montée finale en Andorre, le peloton était en file tout le long! Au pied Julien, Mickaël et moi avons placé Tony au top, dans les dix premiers du peloton. Le premier kilomètre était très raide, c'est parti à bloc, un vrai sprint. A l'issu de ce kilomètre j'étais à fond, dans les derniers du groupe de tête, une quarantaine de coureurs. Puis j'ai du céder à mon tour juste au dessus.
Tony a réalisé une super montée une fois encore et il conforte ainsi son top 10 au général. 
 
         crédit photo : Getty images 


nans neters Vuelta - étape 18

13/09/18 - Vuelta - étape 18 - World Tour - 158ème

Ejea de los Caballeros – Lleida 186Km
Heureusement pour moi la journée aura été plutôt cool. Seulement trois coureurs se sont enfuis à l'avant. Nous avions vent de dos quasiment toute l'étape donc il ne fallait pas laisser trop d'avance aux fuyards. La moyenne était élevée mais sur des grandes routes donc ça allait. A 30 kilomètres de l'arrivée, le match échappée - peloton a débuté et ce sont les échappés qui ont gagné. Deux coureurs ont résisté au retour du peloton sur leur talons. Wallays s'impose, Sagan termine 3ème dans leur roue. 
Moi j'ai eu de nouveau mal au tendon derrière mon genou suite à mes incidents d'hier donc j'ai préféré lever le pied à 10- 15 kilomètres de la ligne et terminé tranquille d'autant plus que deux journées difficiles nous attendent.
 
         crédit photo : Getty images 


Calendrier

Cliquez sur les mois pour afficher les évènements.

Archives

Palmarès

Cliquez pour consulter mon palmarès depuis mes débuts.

Palmarès

Mes articles de presse

Presse